MAI 68 :Manifestations Place Stanislas -Vue sur le magasin DRIOTON

Le supplément de l’Est Républicain du 8 avril dernier présente en première page la photo-reportage des manifestations qui se sont déroulées en mai 68 sur la place Stanislas. Cette photo permet de voir le magasin Drioton : Librairie Catholique J. Drioton, qui  a fonctionné de 1902 à 1971.

 

On aperçoit la silhouette de Madeleine Drioton, l’épouse de Jean Drioton, qui regarde la manifestation depuis la fenêtre du salon de l’appartement.

Étienne DRIOTON au Musée de Montgeron 91230

La ville de Montgeron possède un trésor inestimable : les archives d’Étienne DRIOTON.

Aussi, si vous aimez la civilisation égyptienne, si la biographie d’Etienne DRIOTON, cet éminent égyptologue du XXe siècle, Docteur honoris causa de l’Université de Louvain vous intéresse,nous vous proposons de visiter ce site

Notions élémentaires de Grammaire Egyptienne d’E.DRIOTON

 

A la rentrée scolaire de 1919, Etienne DRIOTON est nommé professeur à l’Institut Catholique de Paris pour enseigner la philologie égyptienne et copte.

 

Un an plus tard, pour la rentrée 1920, il rédige ce cours de grammaire égyptienne, daté du 2 octobre 1920, qu’il appelle « Notions élémentaires de Grammaire Egyptienne ». Dans l’Avant-Propos, il écrit :

 

« En rédigeant ces Notions j’ai eu sans cesse devant les yeux le double but d’initier d’abord mes élèves aussi clairement que possible à ce que l’on peut considérer comme acquis dans la grammaire égyptienne,….mais en même temps j’ai voulu mettre entre leurs mains, à défaut de tout autre livre, un texte qui leur serve de manuel pendant leurs premières années d’études,…… »

Aujourd’hui encore, cette grammaire demeure une référence en la matière et mérite d’être mise en valeur.

 

Notions Élémentaires de grammaire égyptienne dorénavant en ligne

Etienne Drioton, alors nouveau professeur à l’Institut Catholique de Paris, a rédigé à la main une grammaire égyptienne de 160 pages à l’intention des étudiants de la rentrée scolaire 1920. Cette grammaire dénommée « Notions Elémentaires de Grammaire Egyptienne » constitue un document de référence pour cette époque, et donc un témoignage, même si la science en la matière a depuis évolué.

En novembre 2010, le Cercle Scientifique Etienne Drioton a acheté un exemplaire de cette grammaire (il n’en existe plus beaucoup sur le marché) lequel est exposé au Musée Municipal Josèphe Jacquiot de Montgeron (91) : une version numérisée est maintenant accessible sur le site du CSED.

A la consultation de cette grammaire égyptienne, on remarque l’esprit pédagogique de cet égyptologue, sa modestie et un travail de précision qu’aujourd’hui encore les égyptologue et égyptophiles apprécient.

Document de 180 pages en version basse définition :
(Affichage lent des pages si votre connexion n’est pas en haut débit)

Grammaire-ED_800

Cliquez ici si vous préférez télécharger le document complet au format PDF (300 Mo)

Les clés de lecture de la cryptographie

Parmi les centres d’intérêt d’Etienne DRIOTON figure la cryptographie, ou cette écriture secrète principalement rattachée à l’étude des scarabées.

Pour en savoir davantage sur ce sujet, lire l’article intitulé “Les clés de lecture de la cryptographie” en cliquant sur le lien